L’alcool en Irlande, les choses à savoir

Quand on pense à l’Irlande, on pense aux pubs, à la Guinness, aux vastes étendus vertes,  à la Saint Patrick, au whiskey, au Cliff of Moher… bref sur tout ce qui nous vient à l’esprit, l’alcool est tout de même pas mal présent.

Cependant, on n’oublie souvent de vérifier l’encadrement de sa consommation avant de partir. Jetons un petit coup d’œil sur comment cela se passe au pays de la Guinness.

L'intérieur du célèbre Old Oak de Cork - C.P. : Christine Di Paulo

L’intérieur du célèbre Old Oak – C.P. : Christine Di Paulo

Moins de 18 ans, vous vous abstiendrez
En Irlande, si vous avez moins de 18 ans, vous n’êtes pas censé boire d’alcool, n’espérez pas en acheter où que ce soit. Et cela fonctionne autant pour les bières que pour le panaché.

Moins de 21 ans, vous resterez chez vous
La plupart des pubs lors des soirées, après 21h, demandent à vérifier vos cartes d’identité. Les ¾ d’entre eux refuseront l’accès aux personnes en dessous de 21 ans. Pensez toujours à emporter une pièce d’identité lorsque vous sortez, même si vous n’envisagez pas de consommer de l’alcool et vous avez 30 ans. Les contrôles sont fréquents et tous les âges peuvent être contrôlés. Certains bars ont cependant la réputation d’être plus souples que d’autres.

Après 2h, vous consommerez chez vous
Afin de limiter les nuisances nocturnes et limiter la consommation d’alcool par la même occasion, la plupart des bars ferment leur porte à 2h. Seuls certains night-clubs sont ouverts jusqu’au petit matin.

Moins de 25 ans, à Tesco vous devrez toujours prouver votre âge
Tesco a subi une amende pour avoir vendu de l’alcool à répétition à des personnes de moins de 18 ans. Le magasin a donc choisi de revoir sa politique et maintenant s’il semble que vous ayez moins de 25 ans, une carte d’identité vous sera demandée. Dans la pratique, ils ne le font pas vraiment.

À l’extérieur, vous boirez du soda
La consommation d’alcool sur les places publiques et dans les parcs est strictement interdite. La guarda est bien moins souple que la police française à ce sujet. Je n’ai pas encore essayé de pic niquer dans un parc autour d’une bouteille de vin, de charcuterie et de fromage, en bon vieux Français que je suis, et donc je ne saurai vous dire quel serait la réaction des autorités dans un tel contexte. Cependant, sachez que vous n’êtes pas censé le faire.

En conduisant, vous ne dépasserez deux verres
En Irlande, le taux d’alcoolémie accepté au volant est le même qu’en France soit de 0.05% dans le sang. Cela correspond à plus ou moins 2 verres dans un pub selon votre constitution. On ne le dit pas assez, mais si vous savez que vous conduisez, commandez un coca.

Avec un prix élevé, vous allez freiner votre consommation
L’alcool est taxé autour de 23% en Irlande contre 20% en France. Cette différence pas si énorme que ça pourtant semble un gouffre une fois arrivé sur place. Les prix sont particulièrement élevés. Une bouteille de mauvais vin vous coutera pas moins de 7€, alors qu’en France vous pouvez en trouver du bon autour de 3-4€. De même une bouteille de 70cl de Jameson typiquement irlandaise coûte 25€ sur place contre 18€ en France.

Face à l’Irlandais, vous consommerez beaucoup moins
Sachez que oui les Irlandais sont de gros buveurs, selon Alchohol Action, une fondation qui lutte contre la consommation d’alcool, l’Irlandais consommerait entre 1300€ et 2000€ d’alcool annuellement, ce qui est un chiffre assez impressionnant, et ce n’est pas finit. En 2012, la consommation moyenne d’une personne de plus de 15 ans serait de 11,68 litres d’alcool pur. À savoir qu’1 personne sur 5 ne consomme pas d’alcool en Irlande. Ce qui augmente nettement la consommation moyenne des buveurs.

Pour finir
Alocohol Action souhaiterait évidemment rendre la loi plus répressive envers l’alcool. Personnellement je les encouragerais à s’intéresser à ce qu’a fait le père Théobald Mathew qui réussit autour de 1840 à faire arrêter ou du moins ralentir la consommation d’alcool de 3 millions d’Irlandais, réduisant ainsi de près de 50% le taux de criminalité de l’époque. BTW : La statue de St Patrick Street est à son effigie, et une tour construite en son honneur est à vendre.

Justin

Leave a Reply