Le whiskey irlandais

Lorsqu’on pense à l’Irlande, on pense forcément à ses bières et à ses whiskeys. Malheureusement, je ne bois pas de bière, donc, on va parler de whiskey.

Whisky ou Whiskey

whiskey irlandais

La distillerie de Middleton

Oui de « Whiskey » et non pas de « Whisky ». Le Whiskey désigne les eaux-de-vie fabriquées à partir de la distillation de céréale en Irlande ou aux États-Unis, tandis que le Whisky désigne celles fabriquées en Écosse au Japon et au Canada. Ces pays représentent les principaux producteurs de Whisk(e)y.

Si vous vous demandez d’où vient ce fameux E ? Et bien sachez que nous aussi. Il semblerait que les Américains appellent leur alcool whiskEy simplement car ils ont tendance à mettre des E partout. « Alors pourquoi l’Irlande aussi ? » me direz-vous. Il semble qu’à une époque les deux écritures coexistaient au sein de l’ile. Cependant, la dénomination whiskey avait tendance à dominer le marché. Les producteurs Irlandais ont donc décidé de tous utiliser l’appellation Whiskey pour se distinguer du Whisky écossais. La raison principale est donc marketing.
Pour vous souvenir qui s’écrit comment, voici un petit moyen mnémotechnique :

Les pays avec un E en anglais (IreLand, UnitEd States), s’écrivent WhiskEy, les autres non (Japan, Canada, Scotland).

Là, les plus connaisseurs d’entre vous me diront : « Et la France dans tout ça ? On produit du whisky aussi en France, comme en Bretagne ou en Alsace… On doit mettre un E en Français alors ? » Non. « Oui, mais pourtant il ya un E dans France en anglais, alors… » C’est comme ça c’est tout ! Vous êtes un lecteur bien contrariant !

Les Irlandais inventeurs du Whiskey ?

Le mot whiskey viendrait du Gaélique, uisce beatha, signifiant littéralement « eau de vie ». Le whiskey irlandais serait un des plus vieux alcools distillés d’Europe avec une naissance estimée au 12e siècle. Les écrits disent que la technique de la distillation a été amenée par des moines en Irlande après un voyage dans les pays méditerranéens. Les Irlandais auraient alors repris la technique à leur sauce pour créer le fameux spiritueux. Cependant, les Irlandais et les Écossais se disputent la création du whisk(e)y, chacun y allant de son histoire la plus ancienne.

Les distilleries irlandaises

En Irlande, en 2014 il existe 9 distilleries sur l’ile, dont la plus récente s’ouvrira à Cork dans l’année. Les plus célèbres sont celles de Middleton, produisant notamment le Jameson, et celles de Bushmills, produisant entre autres le Old et le Black Bush. La distillerie de Bushmills revendique d’ailleurs d’être la distillerie sous licence la plus ancienne au monde, avec un héritage datant de 1608.

Les deux distilleries sont visitables et sont des lieux de choix pour en apprendre plus sur le whiskey et sa fabrication.

La particularité du Whiskey irlandais

La principale chose qui différencie le Whiskey irlandais et la manière dont il est distillé. Des alambics de très grandes tailles sont utilisés de façon à ce que seules les vapeurs les plus volatiles atteignent le sommet de l’alambic et son col de cygne. En moyenne, les alambics irlandais sont 6 fois plus grands que leurs homologues écossais. Le résultat donne un goût léger et fin.

On associe le whiskey irlandais à la triple distillation, mais en réalité seules les distilleries de Middleton et Bushmills l’utilisent, et pas dans tous les cas d’ailleurs. Je fais volontairement l’impasse sur le reste des particularités, car l’art du Whiskey est aussi complexe que celui du vin (utilisation de différentes céréales, mélange de différents whiskey (blended)…).

Dans les faits

Dans les faits quand vous commanderez un whiskey en Irlande, attendez-vous à vous voir servir un Jameson. Comptez d’ailleurs environs 4€ les 2cl, si vous le prenez « neat ». Personnellement je le prends toujours neat ou sur glace selon mon humeur, le Jameson est très bon comme ça.

Cependant, attendez-vous à déchanter si vous souhaitez ramener du whiskey en France. Il vous coutera surement moins cher de l’acheter une fois revenue, les taxes sur l’alcool étant particulièrement salées en Irlande. Oui, ça a moins de charme, mais vous vous paierez un verre dans un pub avec la différence.

Justin


Leave a Reply