Rencontre avec Célian qui partage son expérience à Cork !

cork

 

Bonjour, qui es-tu ?

Je m’appelle Célian, 20 ans résidant en région-parisienne.

Que fais-tu dans la vie, quels sont tes centres d’intérêt ?

Je suis actuellement en fin de deuxième année à l’EPITA (école d’ingénieur en informatique) en région parisienne. Je suis passionné de musique notamment de guitare depuis 2 ans.

Pourquoi es-tu venu à Cork et que fais-tu maintenant ?

Je suis venu à Cork dans le cadre d’un semestre à l’étranger type Eramus en partenariat avec mon école. J’ai donc été sur Cork dans la période Janvier-Mai 2015. Actuellement je suis de retour en France malheureusement afin de commencer ma troisième année d’étude.

Est-ce vraiment difficile de trouver un logement à Cork ?

Pour ma part, j’ai été logé avec EazyCork mais je n’ai pas eu à trouver le logement.

Qu’est-ce qu’il te manque par rapport à la France et les grandes différences ?

Durant mon séjour, ma famille m’a manqué. Mes amis étant quasiment tous en séjour avec moi, je n’ai pas eu trop de problème de ce côté-là.

La grande différence avec la France se situe au niveau des pubs, ici c’est 21 ans pour avoir le droit d’acheter ou de boire de l’alcool.

Une autre différence est le rythme de vie, les Irlandais finissent plus tôt en moyenne que les Français et beaucoup de commerces sont fermés tôt dans la soirée. Le coût de la vie est un tout petit peu plus élevé qu’en France.

Niveau ambiance et accueil, j’ai trouvé la population de Cork (irlandais et étrangers) beaucoup plus accueillant et chaleureux qu’à Paris.

Qu’est-ce qui va te manquer quand tu vas rentrer en France ?

Ce qui m’a le plus manqué depuis mon retour en France est la proximité avec les gens. Le fait que mes plus grandes rencontres habitent loin de Paris ne me permettra plus de les voir comme j’en avais l’habitude. De-même, l’ambiance et la vie en générale, me manquent aussi… Je vous laisse imaginer le choc quand j’ai repris les transports en commun après 4 mois…

3 choses qui t’ont marqué sur la ville de Cork

En premier lieu, les rencontres. Chaque rencontre m’a permis d’en apprendre plus sur les autres et aussi sur moi-même. Ces 4 mois sont passés à une vitesse folle.

La deuxième chose est l’accessibilité, tout est à côté si tu habites dans le centre-ville. La ville possède deux grandes rues toujours animées regroupant tous les commerces nécessaires au séjour.

La troisième serait les paysages (Ring of Kerry ou Cliff of Moher ou encore Cobh). L’Irlande est remplie de paysages magnifiques et il ne tient qu’à vous de les découvrir.

Quel rapport as-tu avec la communauté française installée à Cork ?

 Je suis beaucoup resté avec les français durant ces 4 mois. Même si nous avions des amis communs étrangers (italiens, espagnols, …), il était plus facile de communiquer avec les français. Mais l’expérience EazyCork, qui nous permettait d’être en collocation avec des personnes non françaises, faisait en sorte de parler anglais et de mélanger nos cultures. Cependant, la communauté française a toujours été là pour aider ou conseiller.

Ton activité favorite à Cork ? 

Le beer-pong bien entendu, le mardi soir à partir de 20h à l’anBrog. Toujours une très bonne ambiance, plein de bonnes rencontres…

Ton meilleur souvenir à Cork ?

Sans hésitation la Saint-Patrick, c’était vraiment une très bonne journée.

Quel est ton endroit préféré à Cork ?

Le OldOak, le anBrog, les Cliff of Moher. Il y a aussi une très jolie balade à faire jusqu’à Cobh sur une piste cyclable. Je conseille le Franciscan Well qui propose de bonne pizza et de la bonne bière.

Merci beaucoup Célian d’avoir répondu à toutes nos questions et nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

Leave a Reply