Les traditions de Noël en Irlande

Noël en Irlande est une fête qui représente un grand événement pour les irlandais. Ces derniers en profitent pour fêter Noël en famille, célébrer dans la tradition chrétienne l’avènement du Christ (n’oublions pas que les irlandais sont très croyants), et offrir de multiples cadeaux à leurs proches autour d’une belle table et d’un bon repas.

Lors des repas de noël tu pourras constater qu’ici la volaille est reine et très apprécier en particulier la dinde qui est un plat classique ici ! Elle est très souvent garnie d’une farce délicieuse à l’abricot et aux châtaignes et d’une sauce parfaite pour l’accompagner ! Au dessert les tradition tendent plus a servir du Plum Pudding qui est une préparation sucrée, à base de raisins, de sucre, d’orange et de citron, le tout est souvent cuisiné avec quelques cuillerées d’alcool (Whiskey irlandais, cognac…) ou encore des Mince Pies qui sont de petites tartelettes composées d’une garniture sucrée de pommes, d’orange, de fruits rouges et de raisins secs.

Il y a aussi la tradition de la «Chasse au Wran» ou le «Roitelet» qui est en quelque sorte vivante en Irlande à Noël. Devenu un événement commun dans toute l’Irlande, elle a maintenant lieu dans certaines villes et villages de Saint Etienne, le lendemain de Noël.

Les gens se déguisent avec des vieux vêtements et se peignent le visage, porte des chapeaux de paille et voyagent de portes à portes avec des chants, de la musique et en dansant.

Il y a de sa bien longtemps en Irlande, les jeunes garçons et les hommes connus comme «The Boys Wren» allaient dans les bois. Ils chassaient et tuaient un roitelet, puis faisaient un défilé avec l’oiseau mort à travers la ville au sommet d’un mât décoré. Charmant n’est-ce pas?

Il y a beaucoup de spéculations d’où cette tradition provient. Une histoire raconte qu’il y a bien longtemps il y avait un plan inventer par des soldats irlandais de tendre une embuscade dans un camp militaire Viking, que tout un tas de roitelets piquetaient sur les tambours et les soldats Viking s’étaient réveillés juste à temps pour mettre le plan à l’échec et les soldats irlandais furent défaits. Dès lors, le roitelet fut connu sous le nom de l’oiseau du diable.

Dans les temps anciens, c’est un roitelet réel qui a été tué et placé sur le haut d’un poteau que les “garçons roitelet” le portaient autour des maisons et mendiaient de l’argent pour enterrer l’oiseau comme il été considéré comme le mal.

Les garçons roitelet chantaient cette chanson traditionnelle à chaque maison:

Le Wran, le wran

le roi de tous les oiseaux

le jour de la Saint-Etienne

il a été capturé dans les ajoncs,

avec la bouilloire

et vers le bas avec la casserole

me donner un sou

pour enterrer le wran.

Noël en irlande

Cette ancienne tradition peut encore être vue dans certaine ville et villages en Irlande et c’est vraiment un spectacle à voir! Les garçons Wren marchent dans les rues vêtus de costumes traditionnels (généralement quelque chose fabriqué à partir de paille) au rythme des tambours et ils s’arrêtent le long des les bars de manière à jouer la musique traditionnelle. L’argent est toujours perçu mais cela est donné à la charité et bien sûr le roitelet n’est plus tué mais certains garçons Wren marchent avec un oiseau factice.

S’il t’arrive d’être dans le sud-ouest de l’Irlande à Noël dans la ville de Dingle, dans le comté de Kerry tu pourras sûrement assister a cette tradition. The Dingle Wren Festival attire des spectateurs venus de loin qui viennent prendre part à la fête, profiter de la musique et de la bonne ambiance, ou juste pour l’expérience et de voir une ancienne tradition irlandaise qui a été transmise à travers les années.

Il y a aussi des célébrations de la Journée Wren à Dublin, le jour de la Saint-Étienne, qui sont devenus le cadre des festivités annuelles de la ville. Musiciens du monde entier viennent jouer chaque type d’instrument traditionnel, comme bodhráns, cornemuses et tinwhistles. Le spectacle commence à Sandymount généralement autour de 12 h.

Leave a Reply