La Saint Patrick 2014 à Cork : verdict

La Saint Patrick, c’est un peu le moment clef de l’année pour toute personne vivant en Irlande. J’étais donc en droit d’attendre quelque chose de très sympathique sur Cork. On ne va pas se mentir le bilan est mitigé.

saint patrick 2014 à Cork

Credit photo : 1nceMore – flickr

Du pas top top

Free Food

Attiré à l’idée de manger à l’œil samedi, je suis parti à la recherche de la nourriture gratuite promise par l’organisation. Après être passé devant les stands de marshmallow, crêpes, glaces, et sandwich à la saucisse de Saint Patrick street, je me suis dirigé dans Grand Parade pour tenter de trouver le fameux stand.

C’est un peu déçu que j’ai découvert l’endroit. Le stand consistait en une simple distribution de soupe et de chips digne de « mes meilleures sorties en extérieur au collège ». C’est un peu méchant, mais ça ne faisait pas rêver, surtout après avoir traversé un marché qui faisait saliver. Du coup, c’était un peu difficile de ne pas être déçu à l’idée de manger dans une assiette en plastique.

La parade

Le lundi 17, 13h, c’était censé être le summum du week-end : la parade. Rythmée par un chef d’orchestre manchot, celle-ci n’a pas vraiment réussi à fasciner son public. On sent bien que la parade de Cork est toujours en train de se chercher. Si quelques chars ont réussi à captiver l’attention du public, je pense que beaucoup seront restés dubitatifs devant certains marcheurs qui ressemblaient plus à n’importe qui qu’à des festivaliers. Je veux dire, c’est bien beau de tenir une bannière avec le nom de son association, mais le combo sweat-shirt, baskets, jean n’était pas forcément super bien choisi pour parader devant plusieurs milliers de personnes.

Et du très cool

Soleil

Je pense que toutes les personnes présentes ce week-end à Cork seront d’accord avec moi, se balader en se faisant caresser par les douces lueurs d’un soleil à son Zenith c’est quand même chouette. D’autant plus après 2 mois qui ont consisté à se faire cracher par la pluie. On félicite donc la météo de nous avoir offert la possibilité de nous balader dans les rues de Cork samedi et dimanche en t-shirt. Du coup tout le monde a pu profiter de la musique dans la rue !

Les pubs

Heureusement, la Saint Patrick c’était aussi de l’animation dans les pubs. Et là où je suis allé lundi, je n’ai pas été déçu. Entre un Crane Lane enflammé par un groupe talentueux à 4h de l’aprem, et un Oliver Plunkett proposant à son deuxième étage un sextuor des plus mélodieux en début de soirée, l’ambiance était au rendez-vous !

Finalement

Si la Saint Patrick est une fête nationale depuis des lustres en Irlande, on sent bien que les parades c’est encore tout frais. Les premières ont eu lieu dans le milieu des années 90, et la période de rodage à Cork n’est pas encore terminée. Heureusement les pubs savent toujours y faire !

Justin

Leave a Reply