« Cliffs of Moher » : Attention à la chute !

DSC00296

Sortons un peu de Cork pour une fois. Ce week-end je me suis rendu en bus dans l’ouest de l’Irlande à près de 2h30 de Cork afin de voir des mes propres yeux les fameuses « Cliffs of Moher » dont on me parlait tant (et avant même mon arrivée en Irlande). En effet, ces grandes falaises de calcaire et de schiste vous offre un panorama sur la ville de Galway ou encore sur les îles d’Aran et si le temps est vraiment excellent, on peut même apercevoir la pointe des montagnes du Connemara si chères à Michel Sardou.

Mais ce panorama exceptionnel n’est pas la seule chose qui réussi à amener plus d’un million de touristes. En effet Les falaises surplombent l’océan et la baie du comté de Clare à une hauteur vertigineuse de 214 mètres. L’arrivée aux « Cliffs » se fait à la suite d’une succession d’arrêts photos tout d’abord à Limerick, puis aux « Baby Cliffs » (sorte de falaises miniatures) et enfin à un restaurant-pub typiquement Irlandais proche des falaises tant attendues.

Enfin arrivée au barrières délimitant l’entrant des « Cliffs », il faut payer un ticket d’entrée de 6€, et là nous arrivons dans un parking de bus si semblable à ce que nous avons l’habitude de voir dans la plupart des lieux touristiques de ce monde. Une boutique, un café et un cinéma ont même été aménagés mais en étant incrustés dans une colline jouxtant les limites des falaises à l’image d’un bunker. Le chemin final à parcourir avant d’affronter le vide et les 214 mètres qui vous séparent du bas des falaises est ponctué de musiciens Irlandais en herbe jouant de la flûte ou encore d’une sorte d’accordéon.

DSC00308

Et là, tout d’un coup, je me tiens devant ce monument naturel me sentant totalement petit et impuissant face aux rafales de vent qui fouettent le haut des falaises et qui vous pousse vers le précipice : les falaises ont un aspect assez dramatiques et effrayant (Une scène du sixième volet d’Harry Potter y a d’ailleurs été tournée), il faut donc être prudent. En haut vous trouverez également une tour surplombant le lieu (la tour O’brien) qui vous offre soit disant le meilleur panorama possible, mais celle-ci n’est en fait qu’un piège à touriste ou l’entrée est facturée 2€ crée par Sir Cornelius O’Brien, afin d’offrir un point d’observation pour les très nombreux touristes qui venaient déjà sur le site. Le site se déroulant sur près de 8 kilomètres de long, il faut donc prévoir au moins 2 ou 3 heures afin de voir les différents panoramas offerts.

DSC00289

Je suis reparti totalement conquis de cet endroit ou je vous invite à vous rendre sans la moindre hésitation, attention cependant à la météo qui évolue très rapidement et qui peut vous gâcher votre visite à cause d’un brouillard aveuglant la vue sur les falaises et tuant tout panorama.

Ci-joint, le lien de Paddy Wagon, un prestataire de tourisme basée à Cork qui propose une journée pour voir les « Cliffs » à 35€ et même à 30€ si vous êtes étudiant, le tout avec un guide dynamique qui n’hésitera pas à vous réinterpréter à sa manière le « You’re beautiful » de James Blunt et rien que pour cela, le tour vaut le coup.

W.

Leave a Reply