Ce que pensent les Irlandais des Français

Chaque nationalité est vue différemment selon les pays. Ce qui revient souvent lorsqu’on parle des français est que nous sommes des mangeurs de grenouille, de pain et de fromage, que nous nous ne lavons pas et que les filles ne se rasent pas. Le terme « arrogant » revient souvent lorsque les étrangers décrivent les français mais il y a quand même des termes positifs comme « intelligent » ou « romantiques ». Bien sûr ce ne sont que des généralités. Mais alors que pensent les Irlandais ?
J’ai interrogé trois personnes qui habitent sur l’île Verte, tous originaires de Cork. Une femme d’environ 70 ans, une autre de 45 ans et un jeune homme de 22 ans.

stereotype

Etant tous allés en France, ils ont eu l’occasion de connaitre et de parler avec pas mal de français, dans notre pays mais aussi en Irlande où la population française est importante. Pour les deux femmes qui sont famille d’accueil et employée dans une école d’anglais, elles ont l’occasion de rencontrer de nombreux français, qui est une des nationalités la plus présente à Cork. Pour l’étudiant, c’est dans les pubs qui ont une forte présence française et aussi à l’UCC (University College of Cork) qu’ils parlent à des français.

Les stéréotypes

La nourriture est sortie dans chaque réponse. Les français sont fiers de leur culture et notamment de leur nourriture. Le jeune homme m’a notamment dit que ça se voyait que le repas est un moment important pour les français, où on prend le temps de parler en famille et où on déguste contrairement aux irlandais qui mangent juste. Cela dépend sûrement aussi des familles. Personne ne m’a parlée de choses péjoratives, peut-être par politesse et aussi parce que ce ne sont pas le genre de personnes à trop écouter les stéréotypes. L’un m’a d’ailleurs dit que les stéréotypes venaient probablement des Etats-Unis.
Les Français ont par contre la réputation de beaucoup fumer.

Ce que les Irlandais et eux-mêmes pensent

Pour les Irlandais, les français sont sophistiqués. Nous reparlerons de ça dans la partie vêtements juste après. Aussi, pour le jeune, il est assez compliqué de rentrer dans un groupe de français, c’est un peu fermé. Il a quand même dit que ce n’était pas que la faute des français mais aussi des irlandais. La population française semble, pour lui, un peu stressée et pas très patiente. Il a aussi mis en avant le fait que les français soient cultivés car ils ont la chance d’avoir de nombreux musées et d’artistes.
Pour une des femmes, elle a noté une différence de comportements entre le lieu de résidence. Par exemple les personnes qui viennent de Paris semblent être moins engagées, par exemple dans les cours ici. Aussi, les gens des petites villes ont tendance à être plus amicaux et plus accueillants, mais c’est sans doute typique dans tous les pays.
Puisque nous avons la réputation de trop nous plaindre, je leur ai demandés ce qu’ils en pensaient. Ils ne trouvent pas qu’on se plaigne plus que les autres nationalités mais par contre, nous n’aimons pas vraiment le climat irlandais.
Aussi, les français sont assez affectifs, notamment avec la bise, qui n’est pas une façon commune de dire bonjour ici.

Les vêtements

Pour les trois interrogés, les français ont tendance à très bien s’habiller. Comme dit précédemment, ils sont vraiment sophistiqués : ils savent comment s’habiller, comment assortir les tenues et les accessoires ainsi que les couleurs. « Même dans les habits relaxes, ils sont classes. ». A n’importe quel âge ils se soucient de leur tenue, et les vêtements et l’apparence extérieure jouent un rôle important.

Le niveau de langues et l’accent

La personne qui travaille dans l’école d’anglais a dit que la réputation des français d’avoir un mauvais niveau d’anglais est en train de changer, peut-être grâce à des changements de système scolaire. Quant à l’accent, il est plus dur à comprendre que celui des allemands par exemple, mais pas forcément plus dur que d’autres nationalités. L’autre dame apprécie l’accent français tant qu’il est compréhensible et dit même qu’il est important de garder un peu de touche de notre pays (dans la limite du raisonnable hein), ça rend agréable l’écoute et permet de se différencier. Quant au garçon, il le trouve « sexy » surtout pour les filles, mais même pour les garçons, dont il serait presque jaloux.

Leurs séjours et leur expérience avec les français

Ils ont tous passé de très bons séjours en France et apprécient ce pays. Ils ont trouvé les français dans les hôtels, dans les restaurants ou dans la rue accueillants, polis et serviables. L’un d’entre eux m’a racontée une petite anecdote : « un jour un ami arrivait tout juste en France et n’avait pas le temps d’aller jusqu’à sa destination. Il était totalement perdu dans un pays dont il ne parlait pas un mot, des gens l’ont vu et l’ont accueilli même s’ils ne se comprenaient pas et ne pouvaient pas parler ensemble ». Cependant, il a quand même eu une mauvaise expérience à Saint-Tropez où les gens étaient arrogants, mais a dit que c’était surement la ville qui voulait ça.
Enfin, une autre interrogée n’a pas eu de problème avec les français. Elle est tombée une seule fois sur une fille française qui était en Irlande, arrogante et hautaine et a dit que c’était bien dommage car c’est à cause de personne comme ça que les gens font des généralités sur les français.

Finalement c’est à travers nous, voyageurs ou expatriés, que les étrangers se font des idées. C’est alors à nous de représenter nos couleurs.

Leave a Reply